15 Fév

Friedman Industries

Après toutes ces pitreries, un peu de sérieux avec de la bobine et de la plaque d’acier, secteur touché de plein fouet par le cycle pétrolier négatif. Je vous propose une courte analyse de Friedman Industries, plus comme une idée à creuser. Friedman Industies (NYSE MKT : FRD) est une entreprise créée en 1965 par les membres de la famille Friedman au Texas ; elle fait dans la transformation de l’acier. La capitalisation boursière est de 44 millions de $ et l’entreprise n’a pas de dette long-terme.

Screen Shot 2015-02-15 at 11.41.45 AM

Ils transforment les bobines de la photo en plaque d’acier. Çà c’est l’activité historique. La deuxième, c’est la fabrication de tubes en acier par le biais de Texas Tubular, une de leur filiale. Pas sexy, hein?

La société dispose de deux sites  historiques établis à Hickman, Arkansas et à Decatur,  Alabama qui font 90 000 pieds carrés d’espace d’entrepôt et 73 acres de terrain. Les installations sont situées à proximité de producteurs d’acier dont ils transforment les bobines en plaques d’acier.

En plus de ces installations, Friedman Industries opère Texas Tubular, une entreprise qui fabrique des tubes d’acier. Friedman Industries est propriétaire de ces 3 sites et leur valeur est fortement dépréciée dans les comptes. Reste à savoir combien cela vaut, car je suis parfaitement incapable de donner une valeur à des terres au milieu de l’Alabama ou de l’Arkansas.

Heureusement pas besoin car au prix actuel, Friedman est une net-net ; 55 millions d’actifs courants – 8 millions de dettes totales = 47 millions $. Pour une capitalisation de 44 millions donc. Les différents stocks sont valorisés selon différentes méthodes, je laisse le soin aux amateurs de savoir quelle est l’influence du LIFO sur la valeur de leur stock de plaques.

Côté capacité bénéficiaire bien évidemment ce n’est pas le Pérou mais l’entreprise, même dans des périodes de creux, est capable de sortir de petits profits notamment grâce à son activité « plaques » qui semble plus stable que son activité « tubes ». Ce qui semble logique.

Au cours actuel, l’entreprise est une net-net qui est profitable lorsque les conditions de marché sont favorables. Je dirais une entreprise value old school à la Schloss, pas le coup du siècle mais une entreprise financièrement solide qui a déjà survécu à plusieurs cycles. Pas très fin comme idée mais bon, comme dirait l’Autre, il n’y a pas de points pour la difficulté ou le style en investissement.

À titre personnel, je n’ai malheureusement pas accès par ma banque au marché où est cotée FRD, le fait que je possède / ne possède pas d’action n’a par conséquent aucune signification, je ne peux, de toute façon, pas être actionnaire.

Pas d’action Friedman Industries.

Une pensée sur “Friedman Industries

Laisser un commentaire