21 Juin

L’analyse des titres financiers (chapitre 32)

« La question des pertes non récurrentes nous confronte à des difficultés particulières dans l’analyse du compte de résultat. » Ainsi commence le chapitre 32 de l’analyse des titres financiers, et non content de nous confronter à des à des difficultés d’analyse, ce chapitre m’a confronté à des difficultés de traduction non moins particulières. Enfin le voilà, dans un français parfois un peu bancaleux : le chapitre 32.

Que font nos amis chinois pendant ce temps ? Ils ont commencé à dégonfler leur bulle, et, ô surprise, ne semblent pas vouloir attendre que les résultats des entreprises rattrapent leurs valorisations exubérantes. Je n’ai malheureusement pas pu profiter de la situation, les shorts étant interdits en Chine, enfin au moins pour le commun des mortels que ma femme et moi sommes. Pas faute d’avoir essayé pourtant… Tristesse…

10 Juin

Game of Sears Saison 5 Episode 9

Alors oui, pour répondre à votre question cher lecteur, comme tout le monde, j’étais devant le téléscripteur pour suivre Game of Sears hier soir. Et quel épisode dantesque ce fut ! Pas le premier, pas le dernier me direz-vous, mais quand même, on se demande où est-ce qu’ils vont chercher tout çà.

Lire la suite

01 Juin

Capitalisme chinois

La semaine dernière la hausse explosive du Shanghai Stock Index s’est vue brièvement interrompue par la vente inattendue de titres bancaires par le fonds d’état Huijin. Le fonds s’est notamment allégé en CCB et en ICBC, qui transige pourtant à moins de 7 fois ses profits. Bloomberg ne manquait pas de louer l’ouverture de l’économie chinoise, cette vente en était la preuve, l’économie se libère, il flotte un petit vent de folie sur l’économie chinoise.

Sauf que… Xie Zhichun, visiblement responsable désigné de la mini-panique, a du démissionner ce week-end de son poste de président de Huijin. Nous espérons que les autres managers de fonds d’état sauront en tirer les conclusions qui s’imposent. Le marché apprécie et repart à la hausse. Ouf, on l’a échappé belle.

31 Mai

De l’importance d’inverser

Très peu d’action en ce moment dans les marchés boursier et cette inaction s’est transmise à mon portefeuille. Visiblement au blog aussi, mais le chapitre 32 de Security Analysis est en bon chemin, la relecture est en cours ; j’ai également une excuse puisque je suis en train de mettre sur pied un cours d’investissement sur Shanghai, ce qui me grignote un peu de temps. À ce sujet, je me posais la question de savoir quel est le message le plus important que je souhaite faire passer. J’en suis plus ou moins arrivé à la réponse suivante : inverser et raisonner en rendement.

mcarthur-large

Inversons donc.

Lire la suite

15 Mai

Pourquoi ?

C’est la question que je me pose en regardant mon portefeuille. Pourquoi ai-je autre chose que du IBM, Apple, CF, WRB & Co (et à la limite un peu de Theravance Bio pour rigoler) ? Pourquoi est-ce que je suis allé chercher des pétrolières ? Le business me fait penser à l’exemple que prenait Munger sur les métiers à tisser : une nouvelle machine à tisser sort et permet de faire des gains de productivité, les sociétés investissent et qui finalement profite de ces gains ? Les consommateurs. L’énergie, cela me semble pareil au final, tout ceci c’est bien joli, ces gains de productivité sur le forage mais qui profite pour l’instant ? Les consommateurs. En attendant, les investisseurs attendent Godot.

Lire la suite

04 Mai

Introduction to Financial Accounting, le retour

Juste une petite note pour signaler qu’une session du cours de Financial Accounting de Brian Bushee, professeur à Wharton, a démarré sur Coursera ici. Le cours a visiblement été coupé en deux, certainement pour faire payer deux fois ceux qui veulent obtenir le certificat Coursera… Mais le cours est toujours gratuit pour les curieux qui veulent attaquer les bases de la comptabilité. Pour avoir fini le premier, je ne peux que le recommander.

Amusez-vous bien !

28 Avr

Suede et autres considérations nitrées

CF industries sévit dans un secteur très peu sexy, les engrais. Curieusement, j’ai toujours été attiré par secteur. Peut-être justement parce que ce n’est pas très sexy. Allez, penchons nous sur CF Industries, une entreprise sexy chez les pas sexy. Le management nous promet de la valeur intrinsèque, voyons s’il tient ses promesses.

Screen Shot 2015-04-27 at 8.49.04 PM

CF, qu’est ce que c’est ce truc ?

CF Industries vend des engrais azotés, c’est le leader nord-américain de la spécialité. L’entreprise a récemment vendu sa division engrais phosphatés, du coup, ils sont devenus mono-produit pur et dur. Je trouve que cela est une bonne chose car les engrais azotés sont produits alors que les phosphatés sont minés. Peut-être à tort, j’ai tendance à penser qu’il y plus de savoir-faire sur ce type de produit que sur une simple mine. Ce qui est peut-être une connerie…

Lire la suite

09 Avr

IBM, ce n’est pas très original

Je sais… J’avais dit que je partais… J’ai menti. Enfin, non, après avoir testé Seeking Alpha, je me suis aperçu que la politique éditoriale ne me plaisait pas forcément. Finalement, je préfère faire et dire ce que j’ai envie. Retour à la case départ donc, et nous allons amorcer le retour avec IBM.

Screen Shot 2015-04-08 at 8.38.16 AM

Que dire de IBM ? Bien sûr, c’est l’un des plus importants investissement de Warren Buffett (et bien d’autres dont par exemple Watsa), qui aime pourtant à rappeler qu’il n’aime pas la technologie. Qu’avons-nous donc pour la modique somme de 190 milliards de $ (Valeur d’Entreprise totale) ?

Lire la suite

19 Mar

L’analyse des titres financiers (Chapitre 30)

Finalement, j’ai choisi de ne publier uniquement que des traductions sur le site, je publierai mes analyses sur Seeking Alpha pour faire un peu d’argent de poche ; en ce moment je me penche sur les gazières US, avec une préférence marquée pour Range Resources (De la qualité ?) et Antero Resources (Le moins cher ?). Parenthèse terminée.

Pour revenir à nos moutons, nous voici arrivé au chapitre sur les dividendes payés en actions, un chapitre court mais dont la traduction fut assez ardue. Il conclut les 2 chapitres sur les dividendes, avant d’attaquer l’analyse du compte de résultat : L’analyse des titres financiers 30

Bonne lecture, et encore merci aux relecteurs qui m’envoient des corrections !