11 Mar

Une affaire de famille

En ce moment, j’ai 3 sociétés à revoir : Associated Capital Group, Nexpoint Residential et Fortress Investment Group. Commençons par ce qui semble le plus simple, Associated Capital Group (AC). On remarquera que le nom est assez tarte, c’est un bon point. AC est un spin-off de Gamco, la société d’investissement de Mario Gabelli. Le but est apparemment de sortir le cash et quelques autres actifs mal valorisés.

« Since our organization was founded in 1976 as an institutional research firm, we have evolved into a diversified global financial services company offering an extensive range of investment capabilities. The driving force of our success has been our intense research-driven culture. The keys to our success are the same today as they were in 1976: a focus on fundamental bottom-up research, a consistent investment process and a commitment to generating superior risk-adjusted returns. »

D’après le site, nous sommes donc dans la continuité de Gamco. Ce qui est confirmé par la bio des directeurs de la société : Mario Gabelli est CEO et Chairman de la société, il devrait céder sa place de CEO un an après le spin-off tout en gardant sa place de Chairman ; Marc Gabelli, le fils donc, prendra la relève de son père au premier anniversaire de la société.

AC possède surtout du cash, des actions Gamco et plein d’autres choses, mais pas beaucoup d’investissements pour l’instant. Apparemment cette pile de cash se paye à la valeur au compte. Jusque là, pas de problème. Il y a également des activités d’analyse avec G research. Bon. Jusque là, rien de vraiment concret.

Ce qui est plus surprenant, ce sont apparemment les 250 millions que Gamco devrait injecter dans un futur proche sous la forme de 5 paiements de 50 millions de dollars (avec en attendant des intérêts de 4%). Ces injections à venir ne sont pas comptées aux actifs comme prêts, mais en capitaux négatifs… Amusant, non ? Le management refait le calcul des capitaux pour nous :

Screen Shot 2016-03-11 at 9.34.16 AM

Il y a même mieux puisque le management nous calcule la valeur au compte révisée :

Screen Shot 2016-03-11 at 9.50.43 AM

Une partie des capitaux est donc pour l’instant « furtive », et le spin-off, pour environ 28 $ l’action, semble offrir une belle possibilité d’investir avec un des meilleurs investisseurs (mais attention pas le plus frugal) à un prix discount de 30 – 40% sur la valeur au compte. Enfin, c’est ce que j’en comprends pour l’instant, il me faudra encore quelques jours pour finir d’analyser ce machin un peu bizarre en apparente forme de cadeau de bienvenue à Marc Gabelli.

Une pensée sur “Une affaire de famille

    • Oui, je l’ai lu, il avait publié dessus il y a un an également. L’article est bien travaillé, pas grand-chose à ajouter. Les présentations du management sont claires également autant sur les risques que sur les opportunités, du coup, j’hésite à faire un article dessus, la thèse est dans les ppt…

Laisser un commentaire